[TEST] ElectroDroid

Salut les bricoleurs !
Aujourd’hui je vous propose une petite revue d’une application bien pratique pour les électroniciens : ElectroDroid.
Comme son nom l’indique (plus ou moins), c’est une application dédiée aux smartphones équipés de l’OS Android.

Ce logiciel est un excellent mélange entre des fiches-mémos (personne ne veut retenir le code couleur des résistances par cœur 😉 ) et une caisse à outils mathématiques grâce à son ensemble de calculateurs complets pour les montages ou composants les plus courants.

Les mémos

Brochage de l'USB

Parmi la liste des outils, on retrouve de nombreuses fiches aides-mémoires. Une grande partie est classée dans une rubrique « brochage » et reprend l’ensemble des connecteurs publics ou propriétaires et énumère les noms de chacune des broches (USB, SCART, HDMI, Arduino UNO…).
On trouve aussi en tant qu’outils complémentaires (à ajouter en plus du logiciel de base) des listings de microcontrôleurs reprenant les caractéristiques de ces derniers ou encore des détails sur le brochage de certains circuits intégrés. Ces modules sont cependant à installer en plus de l’application de base.
Enfin, on peut aussi trouver une fiche contenant les préfixes numériques et les puissances décimales respectives (méga, kilo, milli…) ainsi qu’une fiche contenant les abréviations des unités du système international et leur nom littéral … en anglais (peut-être traduit un jour ?). Une occasion rêvée de travailler un peu votre anglais technique :-° .

Les outils de calcul

NE555

C’est là le cœur de l’application et son plus grand intérêt. En effet, cette dernière regroupe un très grand nombre d’outils pour vous faciliter la vie. On commence par les couleurs des résistances et des inductances qui possèdent chacune un outil très intuitif pour déduire la valeur du composant. Il suffit de cliquer sur les anneaux pour voir s’afficher la valeur !
Trouver des résistances c’est bien, les utiliser c’est mieux ! C’est pourquoi l’application regorge de calculateurs divers. Du monostable aux filtres (RC, LC, RL) en passant par les traditionnels diviseurs de tension et calcul de résistance pour LED, tout y passe ou presque. De plus, chaque outil de calcul est accompagné d’un schéma électronique clair pour savoir quelle variable vous modifiez. Bref, c’est bien fait, on ne perd jamais de temps à comprendre comment l’outil fonctionne même si c’est la première fois que l’on s’en sert ! Et c’est bien là un objectif réussi : gagner du temps !
Les techniciens les plus avertis pourront cependant regretter l’absence d’outils plus avancés comme la polarisation d’un transistor ou la gestion de filtre d’ordre 2 ou plus avec leur diagramme de Bode/phase associée par exemple. Mais l’application évolue, pourquoi pas un jour ?

Autres fonctions

Parmi les autres bricoles que l’on peut trouver il mérite de nommer les listes de composants standards (série E6, E12, E24, E48, E96 et E192) ainsi qu’un tableau de condensateurs les plus courants. On retrouve aussi les datablock de quelques composants 7400 bien que la majorité vous renvoie vers Wikipedia.

En conclusion

Cette application fait donc partie des applis à posséder sur son smartphone si vous faites souvent de l’électronique et des montages sur le pouce. Ses outils de calculs et ses fiches mémos peuvent vous faire gagner du temps plutôt que de devoir sortir une feuille, votre crayon et la calculatrice !
De plus sa compatibilité depuis au moins 2.3 et son petit poids de 5,6 Mo ne fera pas de mal à votre appareil 😉 . Bref, aucune excuse de ne pas l’avoir !
S’il fallait absolument donner un point négatif, ce serait celui de la traduction incomplète. Quitte à avoir une application traduite, autant qu’elle le soit de bout en bout. C’est dommage, ce n’est pas le cas ici mais cela n’empêche en rien son utilisation par une personne qui a une connaissance faible de l’anglais.

Voici quelques captures d’écran que j’ai pu faire sur ma version française de l’application :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et voici le lien pour l’installer : Lien vers l’application sur le Play Store

Il existe aussi une version payante (2€) de l’application qui semble apporter quelques fonctions supplémentaires et supprime le bandeau de publicité présent en bas de l’application. Si vous voulez supporter le développement et l’auteur de l’application ne vous gênez pas !
Sachez cependant que je n’ai aucun lien avec lui ou son application, j’ai juste apprécié le produit et voulais vous en faire part 🙂

6 commentaires

Laisser un commentaire