Les suites de design électroniques

Prenons un peu de temps aujourd’hui pour partir à la découverte de quelques logiciels pouvant être utiles à tout bricoleur faisant des circuits électroniques : les suites de création de PCB !
Je vous en ai sélectionné quelques unes, toutes gratuites et allant du niveau débutant jusqu’à une compétence plus professionnelle.

Fritzing

Fritzing
On commence doucement avec un logiciel auquel sont habitués les lecteurs du tuto Arduino : Fritzing !
En effet, cet outil a un avantage assez rare, il dispose d’un rendu type « dessin » très appréciable pour faire des schémas simples et visuels pour des débutants. Il permet ainsi de voir « quel fil va où ?! ». C’est une fonction assez unique dans le monde des outils d’électronique (que les autres logiciels présentés dans cet article ne proposeront pas).
Un autre atout est sa prise en main aisée et rapide même pour un néophyte. Enfin, il est assez complet en terme d’outils pour prétendre pouvoir réaliser des schémas électroniques et des typons.
Mais (car il y a un mais), tout cela vient à un prix. En effet, le côté obscur de l’user-friendly est bien sûr qu’il devient plus délicat de faire des choses un peu plus poussées. La bibliothèque de composants de base n’est pas très fournie (très orientée Arduino) et l’outil de schéma électronique est perfectible (fil qui ne s’aligne pas proprement, pas de label, etc…).
Ce logiciel est donc très bien pour faire des schémas simples ou visuels, mais sera vite limité pour quelqu’un voulant faire quelque chose de plus poussé.
Enfin, il est bon de savoir que le programme est multi-plateforme (pratique !) et Open Source.
N’ayant pas testé la fonction de création de PCB, je ne jugerai pas cette dernière.

Kicad

Kicad
Commençons tout de suite à parler de ce qui le démarque des autres : C’est un outil français ! 😀 Voilà, fin du chauvinisme, parlons un peu du logiciel… Voici un lien vers la page de ce dernier : http://www.kicad-pcb.org/
Tout d’abord, sachez qu’il a été développé pour être fourni de manière gratuite dès le début. Plutôt un bon point et du coup il est facile de trouver de l’aide dessus sur Internet.
Son interface est similaire à celle que l’on peut trouver sur d’autres programmes du même calibre. Là on parle bien de logiciel pour personnes un peu plus habituées à l’électronique puisqu’il n’y a plus de glisser-déposer de dessins sur une feuille. Ici c’est du schéma électronique, du vrai, et ce sera comme ça aussi pour les autres logiciels dessous.
En plus du schéma électronique, on peut bien sûr réaliser un PCB (typon). Ce dernier peut d’ailleurs être visualisé en 3D si les modèles des composants sont fournis.
Je ne sais pas trop pourquoi, je n’ai jamais trop accroché à ce soft. L’interface est pourtant similaire à celle de ses confrères et les fonctionnalités aussi mais je n’ai pas trop d’idées sur ce qui me freine… Je ne pourrai donc pas trop vous parler plus en détail !
Là encore, c’est un logiciel multi-plateforme.

DesignSpark

Design Spark
Au suivant ! DesignSpark (« l’étincelle du design » ou « l’étincelle de la création » si l’on voulait traduire). Derrière ce nom éloquent se cache un programme codé par les ingénieurs de chez RadioSpares. Oui oui, je parle bien du fournisseur de composants. En effet, RS a décidé de proposer son propre outil et de fonder une communauté autour afin de fédérer des utilisateurs et probablement ainsi étendre son marché. Et ça marche ! Le logiciel n’est pas désagréable à utiliser (demande un peu de prise en main car les raccourcis claviers sont différents des autres logiciels) et est plutôt clair et fonctionnel. La bibliothèque de composants de base est correctement fournie et, gros point positif, le logiciel embarque un outil de création de composant plutôt pas mal fait du tout et facile à utiliser. Il devient ainsi simple de créer un composant depuis une datasheet. Comme pour le précédent, on retrouve une vue 3D si le composant possède un modèle. Sinon rien de plus à redire, il respecte les mêmes codes et conventions que ses concurrents.
Un point noir cependant pour moi qui travaille sous Linux : il n’est disponible que pour Windows et l’équipe n’a apparemment pas prévu de portage. Dommage à l’heure où une majeure partie des bidouilleurs/bricoleurs se retrouve sous des systèmes comme Ubuntu.

Eagle

Eagle
Passons au dernier programme de cet article Eagle. Ce logiciel est à l’origine dédié au marché des professionnels. Il est donc nécessaire d’avoir une licence (chère) pour l’utiliser à volonté. Cependant, devant l’ampleur du phénomène « Maker », l’éditeur à décidé de proposer une version gratuite et sans limite dans le temps ou dans les fonctionnalités. Ou presque. Les seules limites sont représentées par l’utilisation d’une seule feuille par schéma et on ne peut faire que des typons de deux couches (ce qui est la limite de faisabilité pour un process « fait main »). On ne peut aussi que créer un PCB de 100mm par 80mm.
Au delà de ces limites, on se retrouve avec un logiciel pleinement fonctionnel, professionnel et assez bien fourni. On retrouve les mêmes fonctions que sur les deux précédents (schéma, typon, 3D…).
Point intéressant, c’est ce programme qui est utilisé par Arduino et LadyAda. On retrouve donc de nombreux schémas électroniques et typons fournis par ces derniers que les bricoleurs peuvent ensuite reprendre pour leur propre utilisation.
Enfin, il est multi-plateforme, enfin presque. Il se sert d’une sorte d’émulation Windows pour fonctionner sous Linux mais ce n’est pas vraiment handicapant.

Il existe bien sûr plein d’autres logiciels et je ne peux pas faire une liste exhaustive ne pouvant pas tous les tester et n’étant pas non plus électronicien de métier je ne saurais faire une analyse vraiment poussée de chacun de ces logiciels.
Le mieux encore est de tester et de découvrir ce qui vous convient le plus. Cependant, pour des « grands débutants » j’aurais tendance à conseiller Fritzing si vous l’utilisez avec rigueur. En effet, rien de pire que de lire un schéma dont les fils partent dans tous les sens.
Pour les personnes moins effrayées par les symboles de l’électronique, je vous encourage à vous tourner vers des logiciels comme Eagle dans sa version gratuite. Ce dernier est en effet très utilisé dans le monde professionnel et il est (très) fréquent de trouver des librairies d’utilisateur Arduino et autres outils DIY fait par des gens compétents.

Une expérience (bonne ou mauvaise) à partager ? Des questions à poser ? Des conseils à donner ? Ne soyez pas timide !

9 commentaires

  1. Merci pour la présentation de ces logiciels. Je suis comme vous Kid-kad me tien à distance (je ne rentre pas dans le tracé PCB). J’utilise fréquemment Dip trace. Il est vrai que AEGLE est incontournable pour les schémas sur le net je l’aime bien..

  2. Salut, j’ai dessiné une platine avec Fritzing, un ampli à lampe mono pour casque. Le plus gros problème est le manque de latitude pour intégrer un composant qui n’existe pas, comme le support de ma lampe. Je l’ai fait tirer en utilisant la fonctionnalité de fritzing et le résultat est pour ainsi dire parfait. Un PCB de haute qualité. Mais par contre très cher, même si pour ce prix ils vous en font 2.

  3. Salut, bien le résumé. Je me suis remis à créer des circuits après une dizaine d’années d’abstinence. Le logiciel ‘pro’ que j’utilisais avant (à mon ancien boulot) était un peu comme Eagle. Je ne voulais pas payer de licence, ni être limité – et donc j’ai pris KiCad et je suis maintenant accro. Création de schémas, création de nouveaux composants (schéma et platine), création de platines 1 ou 2 couches et maintenant la génération de fichiers numériques pour une fraiseuse CNC : tout marche à merveille.
    Pour faire les PCB j’ai deux techniques : photo-gravure et puis perçage avec la fraiseuse -ou- gravure à l’Anglaise : avec une fraise en ‘V’ la fraiseuse enlève le cuivre entre les pistes.

  4. Pingback: Stéphane JEAN-LOUIS (jiels) | Pearltrees

  5. Il y en a un qui a mon gout est super bon, c’est target 3001! en version d’éval de 240 broches pour la version gratuite qui devient rapidement limite quand on fait des schéma un peu plus complexe que allumer une led, il y a des versions sponsorisée par Distrelec qui sont à 700 broches gratos, la seule restriction c’est qu’on doit (si on veut faire une commande ou une liste de composants via le soft) utiliser distrelec comme fournisseur… Mais rien n’empêche comme je le fais, de faire une liste excel et de commander ou on veut les composants!

Laisser un commentaire